Politique vaccinale: il est temps de mettre de l'ordre !

  Alors que les vaccins ont rendu  et rendent encore des services immenses à l’humanité, leur intérêt est aujourd'hui mis en doute du fait de stratégies incompréhensibles de vaccinations forcées ou d’ajout d’adjuvants dont l’innocuité n'est pas assurée. En effet, d’une part, les patients se voient administrer des vaccins non obligatoires au motif qu’il n’est pas possible de trouver des vaccins ne contenant que les valences obligatoires et, d’autre part, il n’est plus possible de trouver de vaccins sans aluminium, dont la responsabilité est pourtant fortement suspectée dans l’apparition de la myofascite à macrophage.

  Les amendements écologistes, déposés lors de l'examen de la loi Santé de 2015 et qui avaient vocation à réintroduire sur le marché des vaccins contenant uniquement les valences obligatoires ou sans adjuvans à l’aluminium n’ont malheureusement pas été adoptés par la commission des affaires sociales.

 

 Il est aujourd'hui indispensable de mettre de l’ordre dans l’offre de vaccins en France et d'ouvrir à tous la possibilité de trouver sur le marché vaccins contenant uniquement les valences obligatoires et sans adjuvants à l’aluminium.

En matière de santé, notre liberté de choix doit est respectée. Sans cela, c'est la politique vaccinale qui risque de se voir attaquée alors que les scientifiques sont unanimement d'accord pour reconnaître que le vaccin représente une avancée non négligeable pour la santé de tous et que sa remise en cause serait à l'origine de conséquences tragiques sur le plan sanitaire.