Visite de Barbara Pompili en Nord Vienne : Deux jours consacrés à la biodiversité

Au lendemain du vote de la loi Biodiversité à l’Assemblée nationale, la Secrétaire d’État à la biodiversité m’a accompagnée durant deux jours en Nord-Vienne à la découverte des acteurs locaux qui font vivre quotidiennement une écologie pragmatique et de progrès. 

Ce déplacement fut riche de rencontres, de discussions et d’échanges. Il a été l’occasion de mettre en lumière les applications concrètes entre les lois que nous votons et la réalité du terrain. 

Persuadée que le Nord-Vienne est aujourd’hui pionnier en matière d’écologie, je suis heureuse que les objectifs portés par la loi biodiversité soient soutenus et encouragés par les habitants de ma circonscription. Ainsi, les principes de solidarité écologique entre les espaces, de complémentarité entre agriculture et biodiversité ou encore de non-régression environnementale sont déjà mis en œuvre sur le territoire et ce texte permettra de protéger, d’encourager et de faciliter les initiatives locales portées chaque jour par celles et ceux qui sont les meilleurs porte-paroles d’une écologie qui avance. 

Ce sont les habitants du Nord-Vienne, riches d’idées, que j’ai souhaité valoriser  !

 

 C'est ainsi que cette journée fut riche en étapes  :

  • Visite de la station de comptage de poissons à Châtellerault (sur le barrage hydroélectrique de la Manu), dispositif qui permet de se rendre compte de la richesse de notre biodiversité en recensant les poissons migrateurs.
  • Inauguration du magasin de producteurs locaux à Lésigny «  Au marché lésignois  ». Géré par une association de producteurs et soutenu par la commune, le magasin propose une gamme diversifiée de produits locaux, biologiques ou non.
  • Visite de la ferme du Pré Joly à la Robichonnière avec l’association « Cultivons la Biodiversité en Poitou-Charentes  ». L'association a pour objectif de développer des semences paysannes. Il s'agit de faire croître des céréales et végétaux faiblement gourmands en eau, plus résistants aux maladies et parfaitement adaptés au climat dans lesquels ils se développent.
  • Visite de l’école Paul Painlevé qui fait une place importante à l’éducation, dès le plus jeune âge, aux pratiques de bon sens en matière d’environnement permettant ainsi de faire de nos futurs citoyens les meilleurs ambassadeurs de la protection de notre planète. Un important projet de jardinage et de reconnaissance des plantes est ainsi effectué.

Ci-dessous la vidéo de la NR-Centre-presse à l'école Paul Painlevé