Accessibilité : "De la réalité à l’idéal, il y a les moyens et la volonté" 

Nous sommes en 2015 et les délais de mise en accessibilité des établissements recevant du public et des transports, prévus par la loi de 2005, arrivent à échéance. Le compte n'y est pas. Les personnes en situation de handicap sont encore bien trop souvent écartées de notre société par un manque de volonté et de moyens pour leur permettre un accès universel. 

Nous avons examiné ce lundi un projet de loi de ratification d'ordonnances pour offrir de nouveaux délais, plus restreints et plus contraignants. 

Il s'agit de trouver un réel équilibre entre la priorité de la mise en accessibilité et l’inclusion des personnes en situation de handicap et les capacités techniques et financières de son exécution. Retrouvez mon discours préalable à cet examen en vidéo ci dessous.