Après les rassemblements citoyens... quelques pistes de réflexion

Il nous faut restaurer partout la citoyenneté et l'attachement à la liberté que les Français et les Françaises ont porté très haut dans les rassemblements de ces jours derniers.

 

Ce n'est pas un Patriot Act à la française, ni le rétablissement des frontières qui résoudra nos problèmes : les meurtriers étaient bien des Français. Nous avons maintenant une lourde responsabilité car c'est dans notre République que ces individus sont devenus des barbares.

Je salue l'initiative d'une mission d'enquête parlementaire qui pourrait nous aider à comprendre les événements que nous venons de vivre.

Je ne prétends donc pas avoir, d'ores et déjà, toutes les réponses, ni toutes les solutions, mais il y a, selon moi, quelques incontournables :

lire la suite

Il faut investir dans les banlieues, dans les zones urbaines périphériques, mais aussi en zone rurale. Cela fait des années que des territoires glissent dans le dénuement et deviennent des déserts en matière de transports, de services publics, de culture...

 

Quand on abandonne des territoires, les personnes qui s'y trouvent ont l'impression de ne plus être des citoyens à part entière et se tournent parfois vers des extrémismes de toute sorte qui leur promettent une «revanche ».

 

Assurer l'égalité est la condition la plus élémentaire de la citoyenneté.

 

Nous devons également mettre des moyens dans l'éducation à l'esprit critique (et pas seulement dans l'acquisition de connaissances), dans la culture et dans l'accès pour tous à la culture. Nourrir l'intelligence, le sens esthétique et le sens critique, c'est former des esprits libres qui ne se laisseront pas berner par des discours simplistes, fanatiques ou sectaires.

 

Il nous faut faire évoluer nos institutions qui sont archaïques, réclamer une 6e République solidaire et écologique. Une République qui valorise la participation citoyenne, qui améliore la représentativité, qui redonne aux gens des raisons d'aller voter.

 

Et il nous faut tracer une politique en rupture avec l'épuisement des ressources naturelles et des individus.

 

Enfin, il faut acheter les journaux ! Charlie Hebdo bien sûr, mais pas seulement et pas seulement ce mercredi. Acheter, le plus souvent possible, tous les titres de presse qui font vivre la pluralité et l'esprit critique.

 

Video du reportage de France 3 Poitou-Charentes à Châtellerault

Écrire commentaire

Commentaires : 0