Explication de vote concernant l'allongement des délais de prescriptions des agressions sexuelles

A l'occasion de la niche parlementaire du groupe UDI, les députés sont invités à se prononcer sur l'allongement des délais de prescription des agressions sexuelles et des viols. En raison du traumatisme, de la honte qu'elles ressentent et parfois de la proximité de leur agresseur, les victimes ont souvent besoin d'une longue période de reconstruction avant de pouvoir en parler et déposer plainte. Les écologistes souhaitent que la justice intègre ce paramètre humain dans son fonctionnement et votent pour l'adoption de ce texte. 

Écrire commentaire

Commentaires : 0