Billet de la NR : "Être neuve en politique"

 

Véronique Massonneau était "Face à la rédaction" de la Nouvelle République ce jeudi 04 juillet, afin de dresser le bilan de sa première année de mandat. Outre le compte rendu de cette interview, Delphine Noyon a publié un billet au sujet de la députée écologiste.

lire la suite

Véronique Massonneau a soufflé sa première bougie de députée. Un an après – et hier encore face à la rédaction de la NR – elle constatait la difficulté d'être neuve en politique. Pas de carnet d'adresses truffé de numéros de téléphone de collègues importants ou de ministres influents pour faire avancer les dossiers. Pas de grande notoriété non plus sur un territoire du Nord Vienne qui malgré l'élection législative, reste en partie à conquérir. Alors elle travaille la députée du Châtelleraudais, elle laboure le terrain, va voir les agriculteurs, les chefs d'entreprise, les salariés en difficulté. Elle remplit son répertoire téléphonique de précieux contacts au gouvernement ou à l'Assemblée. Mais force est de constater que cette defenderesse du non-cumul du mandat ne cesse d'évoquer le réseau qu'il a fallu créer de toutes pièces et qu'il faut encore doper. Et elle a la pleine conscience de son déficit de popularité. En un an, elle a pris la mesure de l'engagement énorme qu'implique d'être neuve en politique et élue sur un mandat unique. Pour autant, pas de quoi la faire changer d'avis sur la multiplication des mandats. Car elle en est sûre, si son prédécesseur Jean-Pierre Abelin a perdu son fauteuil de député, c'est en partie à cause du cumul. Alors, si le défi s'avère un peu plus compliqué qu'estimé au préalable, elle continue de vouloir le relever avec une réelle énergie.

Delphine Noyon

Écrire commentaire

Commentaires : 0